Coopérative Vinicole - Bize-Minervois (11)
Commune Bize-Minervois (11)
Réalisée par
Reverdy Jules-Pierre (architecte)
Cambiès Emile (architecte)


Ref. IA11001513

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
La société coopérative est créée en 1931 et la la cave est construite la même année. L'architecte retenu pour cette réalisation est Jules-Pierre Reverdy. Le projet comporte trois vaisseaux et une travée de cinq modules de cuves. En 1933, construction de la 2e travée et en 1934, nouvel agrandissement des locaux. En 1937, le projet d'agrandissement est dessiné par Emile Cambiès. Le bâtiment à trois vaisseaux est terminé. En 1938, 4e agrandissement (cuves en fond de cave ?). En 1950, Cambiès construit la salle de réunion du conseil d'administration située à droite de l'avant-corps qui est également couvert par un toit à croupes. En 1960, Cambiès amorce le 4e vaisseau avec la construction de six cuves rondes contre le flanc droit de la cave : le procès verbal de réception définitive est signé le 29 juillet 1961. En 1967, un dernier agrandissement voit l'achèvement du 4e vaisseau, sous la direction de René et Jean Villeneuve ; il comprend un total de seize cuves rondes. En 1969, Jean Villeneuve dirige la construction du 5e vaisseau, contre le flanc gauche de la cave, composé d'une seule ligne de cinq cuves rondes en béton, ainsi que l'aménagement d'un quai dans l'avant-corps, à gauche. D'autres aménagements sont réalisés dans les années suivantes mais ils ne sont pas documentés et la cave coopérative a fermé.



Description
La cave primitive est construite à proximité immédiate de ligne de chemin de fer d'intérêt départemental dont le terminus est la gare de Bize-Minervois. La cave comporte trois vaisseaux accolés séparés de l'avant-corps par le hall de travail parallèle à la façade. Les cuves sont disposées sur deux rangées dans chaque vaisseau, séparées par une allée de distribution. La charpente métallique repose sur les cuves. L'avant-corps possède un étage carré et comporte quatre quais centrés sur la façade qui est surmontée par un fronton formant attique et portant l'inscription de la cave. Le toit, en terrasse à l'origine, est couvert par la suite d'un toit à croupes. Le vaisseau latéral droit est en retrait des trois vaisseaux primitifs et abrite des cuves rondes. Il est plus large et légèrement moins haut que les autres. Des baies, disposées en jour horizontal sur le mur pignon, éclairent le sommet des cuves. Le vaisseau de gauche, construit en retrait, est beaucoup plus étroit puisqu'il ne comporte qu'une rangée de cuves rondes. Le toit en appentis est masqué par un mur pignon haut.