La Piscénoise
Commune Pézenas (34)
Réalisée par
Rouquier Joseph (architecte)
Cauquil-Gleizes Henri (architecte)
Date de construction initiale 1937
Ref. IA34004293

Crédits
Herbert Carole ; Lochard Thierry
(c) Inventaire général, 2005



Histoire
L’assemblée constitutive de la société coopérative a lieu le 3 décembre 1936. La coopérative est construite l’année suivante par l’architecte Joseph Rouquier. Elle comporte à l’origine deux corps de bâtiments parallèles, avec avant-corps, deux pavillons latéraux et des quais de réception en partie centrale. La coopérative est agrandie à l’arrière en 1947-48. La demande est faite en janvier 1940. Le projet, daté de 1945, prévoit également les agrandissements latéraux futurs qui forment avec les bâtiments d’origine un ensemble symétrique (non réalisé). Repris en 1946 après la guerre, il porte sur la modernisation de la réception des vendanges (1ère tranche) et l’agrandissement du cuvage (2ème tranche). Le cuvage total prévu est alors de 45 500 hl. pour 600 nouveaux adhérents. En 1948 les bâtiments sont construits et une demande de financement est faite pour la poursuite des travaux. Un projet d’agrandissement du cuvage de mai et juin 1955 prévoit la construction d’un bâtiment adossé à la coopérative existante, d’une largeur de 27,40m pour une profondeur de 26,80m ; l’avis de l’ingénieur en chef du Génie rural mentionne l’architecte Joseph Rouquier ; l'avis donné le 25 juin 1955 par les services du ministère de l'Agriculture évoque la construction d'un bâtiment adossé à la façade latérale Est de la coopérative existante, pour un cuvage de vinification de 14 248 hl, de 29 cuves en béton armé, le total de la capacité étant alors porté à 67 248hl. En 1958 la coopérative est agrandie par un petit corps de bâtiment parallèle, situé en retrait à gauche de la cave d’origine. Au début des années 60 (1962 ou 64 ?), un nouveau corps de bâtiment parallèle est construit sur la droite. Cuve en inox de 5 000 hl. dans les années 70. A une date indéterminée les quais de réception des vendanges ont été remplacés par des bureaux et un local de vente aménagé au rez-de-chaussée d’un des pavillons. En 2005, un nouveau local de vente remplace le précédent. L'intervention de l'architecte Henri Cauquil-Gleizes ne permet pas à ce jour d'être précisée.


Galerie (1)

Description
Comme le montre une photographie ancienne de la coopérative, la composition d'origine, très particulière, comporte deux grands vaisseaux parallèles à pignon, avec avant-corps en toiture terrasse à pavillons latéraux et postes de réception des vendanges dans œuvre en partie centrale. Les cuves sont surélevées. La composition intérieure, très moderniste, met en évidence les structures en béton armé (poteaux ronds, poutraison du grand volume du hall, charpente, escaliers). Le style Art-Déco est fortement marqué en façade. Les agrandissements latéraux reprennent la composition d’origine, en particulier pour les ouvertures en façade principale, alors qu’à l’arrière et sur les côtés, les grandes baies à meneaux et croisillons multiples et les jours horizontaux formant frise sont caractéristiques des évolutions plus récentes du style de Joseph Rouquier. Entre la cave d’origine et le premier agrandissement à droite, l’architecte a laissé un espace vide de 3m caché en façade par un raccord.


Observations
Parmi les très nombreuses réalisations attribuées à Joseph Rouquier, seules les deux coopératives de Pézenas et de Tourbes sont inspirées par la composition traditionnelle en vaisseaux multiples accolés, héritée des chais privés et reprise dans les premiers projets de coopérative au début du 19e siècle ou, plus tardivement par Paul Brès par exemple.