L'abri : Les Trois Lis
Commune Lezignan-Corbieres (11)
Réalisée par
Tarbouriech Jean-Félix (?, architecte)

Date de construction initiale 1924
Actuellement
Chai de négociant
Ref. IA11001549

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
Un conflit d'intérêt a opposé pendant plus de deux ans Edouard Babou, membre du conseil d'administration, à Léon Castel, président de la cave des Vignerons de Lézignan, pour se terminer, en 1923, par un pugilat à l'occasion d'une réunion du conseil, entraînant la radiation de Babou de la cave des Vignerons. Edouard Babou créé donc, en 1924, la cave de l'Abri au lendemain de son éviction, de l'autre côté de la voie ferrée. Le maître d'oeuvre n'est pas connu mais il pourrait s'agir de Jean-Félix Tarbouriech installé à Carcassonne, et il s'agirait, dans ce cas, de sa première réalisation dans ce domaine. La cave signe, en 1926, un traité avec la Compagnie des Chemins de Fer du Midi qui l'autorise à installer une bouche de chargement et une canalisation pour amener "les liquides destinés à être transvasés dans les wagons-réservoirs". Ce traité est renouvelé en 1934 puis en 1946 par la SNCF, avec l'autorisation d'installer d'autres bouches. Vers la fin des années 1920, le deuxième vaisseau est construit. D'autres agrandissements sont faits jusqu'en 1940 mais les archives de la cave en conservent peu de traces. Vers 1960, avec les crises de mévente, la cave est obligée d'agrandir ses capacités de stockage et de moderniser les quais ; les travaux sont suivis par René Villeneuve, architecte narbonnais. En 1969, Jean Villeneuve dresse le projet de construction du bâtiment de couverture d'une cuverie construite vers 1966 (3e vaisseau installé contre le mur gouttereau postérieur de la cave). La cave fait faillite en 1992 et les locaux sont occupés par un négociant en vin. Par ailleurs, les archives départementales possèdent un dossier référencé 1104 W 64 dans lequel René Villeneuve a dressé à la fin de 1959 les plans ambitieux d'un projet de construction d'une cave intercoopérative de stockage, projet porté par l'Union intercoopérative de stockage des vins de l'Aude. L'idée était de créer un chai d'assemblage de vins pour présenter un produit homogène sous appellation. Les locaux devait être construits à quelque distance à l'est de la coopérative, le long de la voie ferrée mais le projet a rapidement capoté.


Galerie (3)

Description
Cave à vaisseau longitudinal et à quais de réception isolés. Les vaisseaux possèdent une ossature en béton armé apparente et les murs sont en parpaings. La structure du bâtiment se rapproche sensiblement de celle de la cave de Laure-Minervois construite par Tarbouriech un peu plus tard.