Les Coteaux De Gardie
Commune Gardie (11)
Réalisée par
Bouteillé François (?, architecte)

Date de construction initiale 1951
Actuellement
Centre de collecte
Ref. IA11001540

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
La société est fondée le 27 mars 1950 et la cave construite en 1951. C'est certainement François Bouteillé qui est chargé de construire le vaisseau primitif. En 1960, la cave est agrandie sur le côté droit ; en 1961-62, construction d'une cuve ronde dans l'angle formé par le vaisseau et l'avant-corps, le long de la route. En 1963, une nouvelle travée est ajoutée, identique aux précédentes, dans le prolongement du vaisseau, ainsi que deux nouvelles cuves rondes à la suite de celle existante, toujours sous la conduite de François Bouteillé. En 1967, un grand chai d'une capacité de plus de 9000 hl est adossé au mur gouttereau postérieur de la cave. En 1974, création d'une unité de production de blanquette de Limoux sous la direction de Michel Catanese, architecte associé puis successeur de F. Bouteillé. L'installation prend place de l'autre côté de la route et un peu en contrebas de la cave des rouges. En 1995, la cave fusionne avec celle de Sieurs d'Arques de Limoux mais continue de fonctionner comme unité de vin rouge (sélection).


Galerie (4)

Description
Cave construite en étage de soubassement avec quais disposés dans un avant-corps simple, en rez-de-chaussée, donnant accès aux cuves de fermentation, ce qui dispense de créer un hall de travail. Le vaisseau est disposé transversalement derrière les quais, avec des cuves sur deux niveaux, de part et d'autre d'une allée de circulation. Les agrandissements se font à l'identique, par allongement du vaisseau puis par construction de cuves rondes extérieures. Le nouveau chai adossé à l'arrière de la cave est caractéristiques des constructions de Bouteillé : grand bâtiment à structure en béton armé couvert de sheds à faible pentes. Le mur latéral est éclairé par des séries de baies carrées, à encadrement saillant en béton, groupées par deux et superposées sur toute la hauteur du mur. A l'intérieur, des cuves rondes sont divisées en trois compartiments.