Les Soubergues
Commune Saint-Pons-De-Mauchiens (34)
Réalisée par
Villeneuve René (architecte)
Villeneuve René (architecte)
Date de construction initiale 1939
Ref. IA34004294

Crédits
Lochard Thierry
(c) Inventaire général, 2005



Histoire
La société coopérative " Les Soubergues " constituée le 27 février 1939 regroupe 176 adhérents. Elle dépose une demande de prêt auprès de la Caisse nationale du Crédit agricole par l'intermédiaire de la Caisse régionale du Midi, au titre de la loi du 5 août 1920. L’avis des Services agricoles, demandé par le préfet le 24 avril 1939, est rendu le 27 avril suivant : une avance à long terme de 862.500 f est accordée pour la construction de la coopérative, ce qui laisse supposer que la construction de la coopérative est entreprise cette même année. Le nom de l’architecte René Villeneuve est mentionné en 1949 à l’occasion d’un projet d’agrandissement pour une nouvelle cuverie de 5280 hl construite en prolongement du bâtiment d’origine ; le nombre d'adhérents est alors de 110. Les sources confirment donc l’attribution stylistique. Le coût total des travaux, estimé à 8.000.000 f, couvre les bâtiments (2.000.000 f), la cuverie (3.904.000 f), les équipements mécaniques et électriques (850.000 f), les honoraires de l’architecte (337.700 f) et une somme pour imprévus (908.300 f). Le financement est réparti entre les subventions de l’Etat, pour un montant de 400.000 f, la participation de la société coopérative (1.650.000 f) et une avance à long terme (5.950.000 f). Il y a d'autres agrandissements, non datés, sur les côtés (6300 et 4100 hl) et à l’arrière de la cave (cuves enterrées, 1964-65 ?). Présence de cuves extérieures en acier émaillé (12 000hl) installées en 1972 (?) et en inox (12 500hl) en 1986 (?).


Galerie (1)

Description
Le vaisseau central est flanqué de deux corps de bâtiments latéraux en retrait. Le pignon de la façade principale est traité comme un fronton à base interrompue, au centre duquel prend place l'inscription. Les quais de réception des vendanges et les baies de l'étage sont inscrits dans de grandes arcades aveugles.


Observations
Les compositions en plan, avec agrandissements latéraux, et en élévation, avec pignon en fronton interrompu, grandes arcades aveugles et quais de réception des vendanges en façade principale, très caractéristiques de l'oeuvre de René Villeneuve, sont à rapprocher des très nombreuses coopératives réalisées par l'architecte, en particulier Cournonsec, Saint-Martin de Londres, Galargues, Poussan, Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Paul-et-Valmalle, Hérépian, Saint-Christol, Montarnaud, Magalas.