Les Vignerons De Cucugnan
Commune Cucugnan (11)
Réalisée par
Reverdy Jules-Pierre (?, architecte)
Goutay R. (ingénieur des Travaux ruraux)
Palos J.-J. (ingénieur des Travaux ruraux)

Date de construction initiale 1928
Actuellement
Centre de collecte
Ref. IA11001529

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
La petite cave de Cucugnan est mal documentée et son histoire reste méconnue. Le maître d'oeuvre chargé de la construction est probablement Jules-Pierre Reverdy qui était pratiquement le seul architecte à oeuvrer dans l'Aude à cette époque. Le bâtiment, peu lisible, présente cependant quelques caractéristiques architecturales qui ne contredisent pas l'attribution. Nous ne savons rien de l'évolution du bâtiment avant le début des années 1970. Avant, un chai est construit dans le prolongement du vaisseau primitif, probablement par René et Jean Villeneuve : la charpente en béton armé ressemble beaucoup à des réalisations signées par eux dans d'autres caves. Une extension latérale est encore installée contre cet agrandissement. D'autres travaux sont réalisés dans les années 1970, dirigés par des ingénieurs des Travaux ruraux de la DDA : cuves rondes en métal contre le mur gouttereau aval, modernisation des quais de réception de la vendange, etc. La cave a fusionné avec celle de Talairan en 2008 et a fermé, ne conservant que son caveau ouvert au public.


Galerie (4)

Description
La cave primitive ne comporte qu'un vaisseau transversal installé en étage de soubassement. Le hall de travail est traversant, les quais dans oeuvre sont disposés sur le mur gouttereau amont, au-dessus des cuves. L'allée droite est fermée par des cuves en absides. Le toit à longs-pans est porté par une charpente métallique. Le vaisseau est prolongé à gauche par une construction couverte d'un toit à longs-pans dans le prolongement du premier, supporté par une charpente en béton armé. Par la suite, une nouvelle cuverie, couverte d'un appentis, est adossée au mur gouttereau aval. des cuves métalliques rondes prennent ensuite place, dans le prolongement de cette cuverie, devant la moitié gauche du vaisseau primitif.