Société Coopérative De Vinification De Granès-Saint-Ferriol
Commune Saint-Ferriol (11)
Réalisée par
Reverdy Jules-Pierre (?, architecte)
Bouteillé François (ingénieur, architecte)
Date de construction initiale 1932
Ref. IA11001542

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
La cave regroupe les viticulteurs des communes de Granès et de Saint-Ferriol. La coopérative vinicole s'installe entre les deux villages, sur la commune de Saint-Ferriol. Elle est construite en 1932, probablement par Jules-Pierre Reverdy, architecte installé à Narbonne. Nous ne connaissons pas les détails de l'évolution de la cave coopérative qui a connu plusieurs agrandissements. A ses débuts, un seul vaisseau est construit. Par la suite, un deuxième bâtiment est accolé au mur gouttereau postérieur. Une rangée de cuves suspendues prend place dans un second temps au-dessus de l'allée de circulation de cet agrandissement. En 1965, François Bouteillé, ingénieur architecte installé à Carcassonne, dirige la construction d'une cuve ronde extérieure adossée au mur pignon droit du vaisseau postérieur. Deux autres cuves seront construites avant 1971, devant cette citerne. En 1970, Bouteillé conduit l'installation de nouveaux quais en contre-haut de ce chai, au bord du chemin rural qui passe derrière la cave. La construction du grand chai de cuves rondes adossé à l'arrière du vaisseau 2 se fait en 1971. Il ménage la place pour un éventuel agrandissement entre ce bâtiment et les nouveaux quais mais cela ne se fera pas. La société coopérative a cessé ses activités.


Galerie (7)

Description
Cette coopérative vinicole est à vocation intercommunale et dessert les communes de Saint-Ferriol où elle est installée, ainsi que la commune de Granès à l'Est. Le bâtiment est complètement isolé en rase campagne et desservait un vignoble peu étendu (moins de 200 ha). La cave primitive est certainement l'oeuvre de Reverdy comme le montre la présence de linteaux débordant sur les baies, très prisés par ce maître d'oeuvre qui les utilise très souvent dans ses projets. L'avant-corps est un simple corps de bâtiment en rez-de-chaussée adossé au mur gouttereau d'un vaisseau transversal. Il comporte deux quais flanqués d'un bureau et d'un laboratoire et est couvert par un toit terrasse. La façade est surmontée d'un petit fronton à redents portant en son centre l'inscription de la cave (effacée) peinte sur une fausse plaque de marbre néo-antique avec ses rivets de fixation. Un auvent en béton abrite les quais. Le vaisseau transversal est coupé par un hall de travail traversant qui dessert également deux allées de circulation entre les batteries de cuves. Le vaisseau 2 à l'arrière est légèrement plus large, comporte des cuves séparées par une allée. Le dernier vaisseau possède une structure en béton armé. Il est éclairé par des jeux de deux fenêtres carrées superposées, caractéristiques des réalisations de Bouteillé. Les nouveaux quais isolés situés à l'arrière sont abrités dans un édicule simple couvert d'un toit terrasse en appentis.