Tour Saint-Martin
Commune Peyriac-Minervois (11)
Réalisée par
Reverdy Jules-Pierre (?, architecte)
Rieux Pierre (architecte)
Roger Marcel (architecte)

Date de construction initiale 1930
Ref. IA11001576

Crédits
Sauget Jean-Michel
(c) Inventaire général, 2008



Histoire
La société est créée en mars 1930 et c'est peut-être Pierre-Jules Reverdy qui est chargé de la construction du bâtiment. Divers agrandissements sont mentionnés par Pierre Rieux dans un mémoire explicatif joint au dossier du projet d'agrandissement déposé en 1966. Le premier agrandissement remonte à 1934, puis en 1938, en 1952, en 1955 : ces travaux ont laissé des traces visibles dans la cave mais leur chronologie n'est pas calée avec certitude ; le premier vaisseau semble avoir été construit d'un seul jet en 1930 tandis que le 2e vaisseau voit le jour en 1934 et comporte au moins 4 campagnes différentes. Une nouvelle batterie de cuves a été adossée, à une date inconnue, au mur gouttereau postérieur du vaisseau 2, amorçant ainsi le troisième bâtiment. Dans le même secteur, des cuves rondes sont aussi construites contre les pignons des bâtiments, à une date non connue. Pierre Rieux cite un agrandissement en 1963 mais cette dernière campagne concerne en fait le projet qu'il a déposé en 1960 pour la construction du 3e vaisseau dont il signe le procès-verbal définitif de réception des travaux en 1964. C'est encore en 1964 que la cave achète l'ancienne distillerie coopérative située à quelques distance au nord pour la transformer en chai de garde. En 1966, Pierre Rieux signe le nouveau projet d'agrandissement qui prévoit la construction d'un bâtiment installé perpendiculairement contre le mur pignon droit du 2e vaisseau, le procès-verbal de réception est signé en 1968. De nombreux travaux d'agrandissement et de modernisation sont encore réalisés , dont l'installation d'un thermovinificateur en 1993, contre le chai de 1966, à droite, devant les anciens vinificateurs de type Ladousse ; des cuves inox sont aussi construites à gauche, etc. La cave est toujours en service.


Galerie (3)

Description
L'attribution de la cave à Reverdy est aléatoire. Les cuves des deux vaisseaux sont fermées en abside, dispositif que Reverdy utilise fréquemment mais la mise en oeuvre de la façade de l'avant-corps ne correspond pas aux dispositions les plus courantes de ce maître d'oeuvre. La cave possède un vaisseau transversal précédé d'un avant-corps à un étage carré. La façade est surmontée d'un petit fronton triangulaire, peut-être soutenu par des pilastre disparus. Les baies de l'étage carré sont groupées par deux au centre, cette disposition ne ressemblant pas aux réalisations de Reverdy. Le vaisseau transversal dispose d'un hall de travail central traversant avec les cuves réparties sur un seul niveau, de part et d'autre d'une allée centrale. Le deuxième vaisseau est construit à l'identique mais il est plus long. Les allées se terminent également par des cuves en abside.